DLL

DLL est l’acronyme anglais de « Dynamic Link Library ».

En informatique, une bibliothèque ou librairie logicielle (ou encore, bibliothèque de programmes) est un ensemble de fonctions utilitaires, regroupées et mises à disposition afin de pouvoir être utilisées sans avoir à les réécrire. Les fonctions sont regroupées de par leur appartenance à un même domaine conceptuel (mathématique, graphique, tris, etc). Les bibliothèques logicielles se distinguent des exécutables dans la mesure où elles ne représentent pas une application. Elles ne sont pas complètes, elles ne possèdent pas l’essentiel d’un programme comme une fonction principale et par conséquent ne peuvent pas être exécutées directement. Les bibliothèques peuvent regrouper des fonctions simples (par exemple le calcul d’un cosinus, ou l’inversion d’une matrice) comme des fonctions complexes avec de nombreuses fonctions internes non accessibles directement. L’intérêt des bibliothèques réside dans le fait qu’elles contiennent du code utile que l’on ne désire pas avoir à réécrire à chaque fois.

Pat de mot-clef pour cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *